Flux RSS

Archives mensuelles : juin 2012

Publié le

Il me restait de la pâte à savon de mon précédent batch , et du coup, pour ne pas la gâcher , j’ai eu en envie de tester une technique qui m’a tapée dans l’œil (lors de mes errances nocturnes sur la toile)! J’ai rajouté quelques gouttes de Fragrance Rose Victorienne!

Voilà la vidéo:

Voilà les résultats:

Publicités

savon « SWEET HEART »

Publié le

Encore un savon au jus de carottes! et oui! Il donne un jaune que j’adore! Et puis j’avais tellement envie de tester la fragrance Mandarine de chez Aromteasy ( http://www.aromateasy.net/ ) … Mon chéri m’a dégoté, il y a quelques temps de ça , des verseurs à sauce que je voulais tester en SAF! Donc voilà! j’me suis lancée!

Pour les couleurs, comme je suis monomaniaque ( p’tit clin d’œil à ma copinaute Chris ;), je suis restée raccord avec la fragrance; j’ai donc opté pour du jaune/orangé/vert;  j’ai rajouté des p’tites graines de pavot bleu dans la pâte principale pour un effet exfoliant!

Formulation:

  • Huile d’olive, palme, coprah
  • jus de carotte frais pour liquide de dissolution
  • réduction de soude 5%
  • A la trace : beurre de karité pour un surgras total de 10%
  • Fragrance Mandarine
  • Colorants: ocre rose d’Italie/Chlorophylle

Méthode:

Je me suis très largement inspirée de cette vidéo :

Je voulais faire un tuto mais franchement la vidéo suffit largement!

Et voilà mon joli savon qui sent trop bon!

Il ne me reste plus qu’à patienter ^^!

L’Ortie: la reine des herbes folles

Publié le

Non, l’ortie ne fait pas que piquer! Malgré sa mauvaise réputation et sa relégation au rang des mauvaises herbes, c’est un végétal passionnant dont les multiples vertus autrefois bien connues sont maintenant bien oubliées.

Que de bienfaits sont concentrés dans cette plante rudérale:

  • propriétés médicinales :  diurétique et drainante, elle permet de lutter contre les douleurs articulaires (rhumatismes), les lumbagos, les sciatiques et la goutte. Elle est utilisée pour le drainage hépatique et rénal, et elle aiderait en outre à combattre les calculs urinaires.
  • vertus anti-infectieuses:  pour les problèmes de bouche (aphtes, gingivite) et les infections de la gorge (angines), bains de bouche et gargarismes à base d’infusion d’ortie peuvent donner de bons résultats.
    Pour les messieurs, sachez que la racine d’ortie, en décoction, est recommandée contre l’hypertrophie de prostate.Enfin, avis aux jeunes mamans qui allaitent leur bébé: l’ortie est une plante galactogène et elle stimule à ce titre la production de lait.
  • en cosmétique: Fortifiante, elle aide à résoudre les problèmes de pellicules et réduit la production de sébum. On la rencontre donc dans des shampoings, en lotion… elle est un allié de choix contre l’acné et l’eczéma.
  • l’ortie est un aliment a part entière:  riche en vitamine C, A et du groupe B. Elle est reminéralisante grâce à sa teneur en fer, calcium, magnésium, potassium et phosphore. On en fait des soupes et veloutés, elle peut aussi se substituer aux épinards, se mélanger à une purée de pomme de terre, ou servir d’ingrédient de base pour quiches et autres tartes salées.
  • l’ortie, panacée des jardins:  excellent purin et activateur de compost, plantée à côté des plantes médicinales et aromatiques, elle augmente leur teneur en principes actifs.

Vous l’aurez compris, j’affectionne particulièrement cette plante 🙂

Et bien que je ne l’ai pas encore utilisée en cuisine ( j’ai une recette de lasagnes aux orties qui attend miam!) j’ai réalisé deux soins cosmétiques avec de la poudre d’Ortie: un shampoing solide et un savon!

Composition:  40g de tensio-actifs,15g de BTMS, 5g de poudre d’Ortie, 10g d’huile végétale de ricin, 5g d’huile végétale de babassu, 2ml de Provitamines B5. HE de Bay St Thomas ( 4 gtes)

Composition:  Huiles végétales saponifiées d’olive ( macérât d’ortie), de palme et de coprah. Beurre de karité. Il est surgraissé avec de l’huile d’avocat. Surgras total 15%. J’ai ajouté une cuillère à soupe d’argile blanche et utilisé une cuillère à café de chlorophylle pour le marbrage.

Si cette plante vous intéresse vous trouverez sur le net des infos, des bibliographies et pleins de recettes de cuisine!

La mal- aimée du jardin est en réalité la Reine des herbes folles 🙂